Le chercheur en sécurité informatique Mark Burnett vient de publier une liste de 10 millions de mots de passe avec leurs pseudos associés.


Généralement ce genre de publication est l'oeuvre de hackers anonymes et ces bases de données ne contiennent pratiquement jamais les couples login / mots de passe en clair pour des raisons de sécurité.

Cependant, Mark Burnett accompagne la publication de sa base de données d'un article sur son blog où il explique avoir été motivé par le fait d'améliorer la recherche et de rendre l'authentification plus sûre. L'étude des couples login / password pourrait aider d'autres chercheurs à comprendre le nombre de personnes utilisant des parties de leurs pseudos dans leurs mots de passe.

L'homme a néanmoins pris certaines précautions afin d'éviter l'utilisation frauduleuse de ces données : Les adresses email et noms de domaine ont été supprimés ainsi que tous les mots-clés pouvant conduire aux services concernés par ces mots de passe. Les données provenant d'autres fuites de mots de passe y ont également été mélangées et il assure que la plupart de ces informations ne sont pour la plupart, plus fonctionnelles.


Partager cet article :
Fourni par Blogger.